CABINET PSY DE PARIS
CABINET PSY DE PARIS

Josiane GUEDJ

 

 

Psychologue Clinicienne Psychothérapeute Psychanalyste

 

Tél : 07 69 57 71 32          

Agrément DASS :

Adeli N° 759318777


Je reçois des adultes, des adolescents et des enfants.

 

Que ce soit dans un cadre institutionnel, associatif ou dans mon cabinet, je m’appuie sur des références d’orientation psychanalytique. 

Entreprendre une Psychanalyse 

 

 

L’analyste aide le patient dans ce processus thérapeutique qui consiste à verbaliser et à décrypter les désirs, les affects, les conflits internes afin de leur donner un sens.

Il favorise également le travail analytique en restant dans « une écoute flottante » et respecte la  règle de « neutralité bienveillante », en s’abstenant de donner des conseils.

 

Ce processus d’élaboration ne peut se faire qu’en respectant le rythme nécessaire à chacun pour lever ces barrages. 

 

 

Un patient consulte un psychanalyste car il sent que son mal-être présent fait écho, inconsciemment, à des évènements douloureux de son passé.


En effet, même s’ils semblent disparaître de notre conscience, ils agissent encore en se manifestant sous forme d’angoisses, d’inhibitions ou autres symptômes.

 

L’engagement mutuel qui lie le patient et son analyste permet que se tisse, au fil du temps, une relation de confiance nommée «transfert».

 

Grâce au cadre analytique mis en place, le patient est invité à lâcher prise afin de favoriser le franchissement des frontières entre conscient et inconscient. La position allongée du divan soustrait le regard de l’analyste à celui du patient et participe donc à ce processus régressif. Il est important que le patient se sente, alors, rassuré et soutenu par ce cadre ainsi que par la présence indéfectible de son analyste.

 

De sa place le psychanalyste, quand il le juge opportun,  intervient afin de proposer à son patient une interprétation à partir du discours de celui-ci.

 

Entreprendre une psychanalyse est une véritable aventure qui a pour objectif un mieux être éclairé, un savoir sur soi. 
Ce travail dure un certain temps, celui qu’il faut pour avoir accès à une certaine forme de liberté intérieure et prend fin quand patient et analyste, considèrent, d’un commun accord, qu’il est temps de mettre un terme à cette relation .

 

Comment se déroule le premier entretien ?

 

Lors de notre premier entretien, vous me faites part de ce qui vous a poussé à consulter, de votre souffrance, de vos attentes.

 

C’est dans un contexte, propice et bienveillant que je vous accueille, écoute votre demande et vous invite à parler librement.

 

Nous échangeons afin de mieux comprendre votre démarche, et de vous donner un avis professionnel sur le sens de cette dernière. 

 

Je réponds, naturellement, à vos questions concernant le type de thérapie la plus adaptée à vos besoins.

 

Une fois la décision de nous engager mutuellement dans ce travail, prise, je vous fais part de notre cadre thérapeutique et fixons ensemble les modalités de prise en charge, soit les jours, l’horaire et le montant des séances.

Qu'est ce que la Psychothérapie de la
 

Petite Enfance

 
Cela fait des mois que mon enfant se lève plusieurs fois dans la nuit.

Mon enfant mange de moins en moins.
Depuis la naissance de son frère, l’aîné s’est remis à faire pipi au lit.


Mon enfant devient agressif, il a peur de .., et ne veut plus aller à l’école.
Depuis que nous avons déménagé mon enfant est triste et s’isole.


Depuis notre divorce, notre enfant se plaint continuellement d’avoir mal quelque part.
Depuis que je suis tombée gravement malade mon enfant régresse.

 

Votre enfant présente des symptômes qui l’empêchent de vivre normalement :
-    Il s'isole.
-    Son niveau scolaire est tel que l’établissement scolaire vous convoque pour en parler.
-    Il devient agressif
-    Il subit avec passivité la violence des autres enfants.

Bref, ce nouveau comportement a des répercussions sur votre vie de famille.

 

Malgré tous vos efforts et toute l’énergie déployée pour l’aider, vous n’y arrivez pas. Il est alors  temps de consulter afin de prendre un avis professionnel puis, si besoin est, d’organiser une prise en charge psychothérapeutique.

 

Cette thérapie aura pour objectif  d’essayer de comprendre et d’intervenir, avec votre aide, sur ce qui agite votre enfant au point de le faire souffrir autant. 

Le travail que nous faisons avec les enfants passe par des médiations telles que le dessin, la pâte à modeler, les jeux d’imitation aux moyens de figurines dont les enfants se saisissent volontiers pour mettre en scène leurs fantasmes…  

 

Notre cabinet vous accueille, accompagné de votre enfant, lors d’un premier entretien, afin de vous écouter  et de fixer, éventuellement , ensemble nos différentes modalités de prise en charge.

 

Travaillant en réseau avec des personnels de santé, dans le cadre de leurs prises en charge, les thérapeutes sont en mesure, si besoin est, de proposer aux parents d’orienter leur enfant, vers un orthophoniste, un psychomotricien, un pédopsychiatre ou un médecin de secteur…

 

 

Qu'est ce que la Psychothérapie

 

de l'Adolescence

 

Pourquoi mon enfant de 15 ans s’éloigne-t-il de plus en plus de nous ? 
Pourquoi est-il en désaccord sur tout ? 
Pourquoi refuse-t-il d’aller en cours ? 

 


Pourquoi est-il dépendant : au cannabis, à l’alcool… ? 

 

Pourquoi n’accepte-t-il plus de prendre ses repas avec nous ?

Pourquoi mon enfant se nourrit-il de moins en moins ? 
Pourquoi ne voit-il pas qu’il devient maigre voire maladif ?
Pourquoi mon enfant mange-t-il tout et n’importe quoi en dehors des repas ? 

 

Voici quelques exemples de questions que les parents que nous rencontrons dans notre cabinet, se posent et nous posent.

 

L'adolescence est une période de plus en plus questionnée dans notre société. Le corps de l’adolescent se transforme pour devenir adulte et cette transformation  l’oblige à garder une distance physique supportable avec ses parents, au risque de ressentir de la gêne ou du dégoût. 

 

L’adolescent, qui n’est pas suffisamment solide psychiquement pour supporter ces mouvements entre attirance  et rejet, va ressentir de la culpabilité de désirer cet éloignement des siens.

Ainsi restera-t-il souvent dans un entre-deux, passif car spectateur de sa dépendance à l’égard de ses parents.
 
Ces mouvements psychiques, trop violents pour certains, se traduisent par des angoisses telles qu’ils ont recours à des passages à l’acte à répétition le plus souvent sous l’emprise d’alcool ou de drogues.
 
Se faire aider pour faire face à cette période difficile de la vie d’un adolescent ne remet pas en cause votre place de parents, bien au contraire.

 

Les thérapeutes de ce cabinet sont familiarisées avec ce travail spécifique auprès d’adolescents en souffrance et adaptent donc leur travail thérapeutique en fonction du mal-être adolescent.

 

Les indications de consultations d’adolescents étant de plus en plus nombreuses et le nombre de places dans les structures d’accueil limité, nous travaillons en réseau avec des CMPP (Centre Médico-Psycho-Pédagogique), des pédopsychiatres et des associations.

 

 

 

 

Qu'est que la Psychothérapie du Couple

 

 

 

Rompre ou ne pas rompre ?

Telle est, de temps à autre, la question qui ponctue la vie du couple.


Pour quelle raison présenter à un tiers étranger, ce qu'il y a de plus intime dans son couple ?

 

Tout d'abord, lorsque le dialogue entre les deux personnes est parsemé d'incompréhensions, de quiproquos et de crises à répétitions, bref rompu.

S'il y a une famille, un couple et des enfants, il s'agit déjà de reconnaître ou d'identifier que la difficulté se situe au niveau du couple uniquement.


Il doit reconnaître que le dysfonctionnement se situe à son niveau. 

 

Cette difficulté peut être apparue à cause :


⁃    de conflits pouvant aller jusqu'à des altercations physiques avec parfois  des envies de séparation 
⁃    d'une dépression de l'un d'entre eux avec perte des désirs sexuels 
⁃    de difficultés relationnelles et sexuelles apparus après la naissance d’un enfant
⁃    d'un manque ou de la disparition de la confiance en l'autre, même et surtout, avec les enfants
⁃    d'un sentiment de relation d'emprise de l'un sur l'autre

 

La thérapie du couple vise à rétablir la communication à l’intérieur du couple, à faire en sorte de ne plus se sentir seul dans son propre couple. 
C'est là aussi une thérapie par la parole. 


Une thérapie qui vise à trouver une langue commune, à remobiliser la capacité fantasmatique du couple, à dénouer les quiproquos et à remettre en place les mots pour que les deux membres du couple les comprennent de la même manière.
Elle permet aux partenaires du couple de mieux vivre ensemble, de re-prendre des décisions communes ou bien de se séparer.


La position neutre et distante du thérapeute lui permet de reformuler les choses pour qu'elles parviennent audibles et pensables.


Nous vous recevons pour un premier entretien afin d’entendre votre demande d’une part puis éventuellement pour convenir ensemble du cadre de la thérapie pour votre couple et de nos modalités de  prise en charge.

 

Il est entendu que l'analyste s'engage avec le couple, il ne peut, au cours de la thérapie donc recevoir que le couple, jamais uniquement l'un des deux.

 

 

 

Qu'est ce que la Psychothérapie de l'Adulte

 

 

Pour quelles raisons un adulte peut consulter ? 

Quelles sont les difficultés qui poussent à consulter ?

 

Tout d'abord, c'est la répétition ou l'aggravation de ce qui met en difficulté et qui revêt un caractère mystérieux et douloureux. 


Par exemple, l'angoisse de plus en plus envahissante, invalidante, mais aussi les échecs professionnels ou affectifs constituent des raisons renouvelées de doutes sur soi.

Ils accentuent chaque jour, la sensation subjective d'être empêché dans son évolution. 
C'est souvent par l'apparition de ces doutes que surgit la nécessité d'un premier rendez-vous.

 

Mais les symptômes physiques résistants aux différents traitements médicamenteux peuvent aussi générer des doutes sur son propre fonctionnement et pousser à consulter.
Ce qui motive surtout certains à frapper à notre porte, c'est un moment de crise : un deuil, un licenciement, une rupture etc. que la personne souhaite apaiser, comprendre ou bien encore apprivoiser.

 

Comme si cette crise révélait une énigme profonde sur sa vie psychique.

 

Prendre un rendez-vous, c'est aussi demander à ce que quelque chose change, bouge.

 
Chercher des solutions... 


Mais ne plus être seul dans cette quête.
C'est une demande à l'autre pour soi.


Il s'agit du début d'un cheminement vers une autre connaissance de soi.
Mais aussi un moyen de se saisir différemment d'une situation difficile et mettre en route sa propre subjectivité. Etre acteur de son propre destin.

Commencer une thérapie, une analyse ou bien encore faire une demande de soutien thérapeutique à l'âge adulte, c'est demander à un autre, bienveillant, un soin pour sa psyché blessée et souffrante.

C'est une démarche qui se fait lorsqu'on se sent dans l'incapacité de saisir seul de ce qui survient. C'est avoir le courage d'aller chercher à partager le mal être envahissant.
Ce n'est pas une prescription, ni un médicament mais une demande de mieux-être adressée à un autre.

C'est aussi un questionnement intime sur son propre fonctionnement. 
Une enquête sur soi, une recherche sur l'énigme que constitue la façon dont un événement ou une variation d'humeur agit sur soi.

 

A titre d'exemple, pour quelles raisons consulter

 

⁃    le sentiment constant d'être empêché, freiné, frustré.
⁃    Une crise familiale, conjugale, professionnelle, un deuil etc.
⁃    un traumatisme
⁃    une dépression, 
⁃    une maladie organique grave 
⁃    troubles psychosomatiques
⁃    phobies, obsessions, troubles du comportement.
⁃    Mais aussi, procréation médicale assistée
⁃    Aide à la parentalité
⁃    Etc.


Je vous reçois pour un premier entretien afin d’entendre votre demande d’une part puis éventuellement pour convenir ensemble du type de thérapie adéquate et de nos modalités de  prise en charge. 

 

 

CABINET DE PSYCHOTHERAPIE DE PARIS  
3   RUE DAREAU  
75014   PARIS  

 

Josiane GUEDJ Tél. :        06 07 02 26 14

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Copyright CABINET DE PSYCHOTHERAPIE DE PARIS